Construction maison: les alternatives pour trouver le meilleur financement

Construire sa première maison n’est pas une mince affaire. La réalisation de ce projet requiert un budget très important. Il existe plusieurs alternatives de financement permettant d’effectuer son projet de construction.

Se tourner vers le prêt immobilier

Pour construire sa maison, il est recommandé de recourir à un prêt immobilier. Cette formule de crédit est accordée par différents établissements financiers tels que les banques ou encore les sociétés de financement. Pour obtenir un crédit immobilier, l’emprunteur doit présenter un dossier aussi rassurant et solide que possible à l’organisme prêteur. En général, ce dernier étudie de nombreux paramètres concernant l’emprunteur en vue de connaître sa solvabilité. Parmi ces paramètres, il y a l’apport personnel du demandeur. Lorsque celui-ci dispose d’un apport assez élevé, il aura plus de chances à obtenir le prêt. Le taux d’endettement du demandeur figure aussi parmi les points essentiels à examiner. Il s’agit de l’intégralité des mensualités de crédit par rapport aux revenus. Les établissements bancaires admettent généralement un taux d’endettement inférieur ou égal à 33 %. Concernant le taux du crédit immobilier, celui-ci se situe aux alentours de 2 % pour une durée de 25 ans.

Recourir aux aides de l’État

Outre le crédit immobilier, il est aussi possible de se tourner vers les aides de l’État pour financer la construction de sa maison. À noter qu’il existe différents types d’aides de l’État, à l’exemple du prêt à taux zéro ou PTZ. Celui-ci est destiné à financer une partie de sa maison à hauteur de 40 % maximum. Il est accordé selon les revenus du demandeur et la zone d’habitation. L’emprunteur peut le rembourser sur 25 ans, et ce, avec un montant plafonné à 118 478 €. Il convient de noter que le PTZ s’adresse particulièrement aux primo-accédants acquérant une résidence neuve ou ancienne ayant besoin d’une réhabilitation. De plus, le PTZ est très avantageux, car il est sans intérêt. On peut aussi demander le Prêt Action Logement pour financer la construction de son logement. Il permet de couvrir plus de 30 % du montant de la construction. Concernant sa durée de remboursement, celle-ci est comprise entre 5 et 20 ans.

Choisir le prêt personnel

On peut aussi faire une demande de credit rapide sans justification ou de crédit personnel pour réaliser son projet de construction. Concernant le prêt personnel, celui-ci fait partie de la famille des crédits à la consommation. Il permet de financer différents types de projet comme les travaux de construction, l’achat d’une voiture ou la préparation d’un mariage. Avec cette formule de crédit, le demandeur n’a pas besoin de se justifier quant à l’usage des fonds qui lui sont octroyés. Contrairement à la demande de crédit affecté, le prêt personnel ne nécessite pas la présentation d’un bon de commande, d’un devis ou d’une facture d’achat. Il convient de noter que le montant maximum du prêt personnel peut atteindre jusqu’à 75 000 €. Son délai de remboursement est compris entre 3 mois et 7 ans. Par ailleurs, il est conseillé de comparer les offres des établissements bancaires avant de souscrire un prêt personnel.